fbpx
Comment-bien-communiquer-dans-ton-couple

7 détails indispensables pour réussir à bien communiquer dans ton couple

As-tu déjà eu des problèmes avec tes relations amoureuses? T’est-t-il arrivé de te sentir incomprise? D’avoir l’impression de toujours faire des pieds et des mains pour les autres, sans avoir de reconnaissance en retour? Apprendre à bien communiquer dans ton couple pourrait éviter tout ça.

Les relations humaines sont très complexes. Que ce soit en amitié, en amour ou enfamille, réussir à bien communiquer ses émotions et ses opinions aux gensautour de nous requiert des compétences sociales approfondies et une connaissancede soi relativement élevée. Ç’a l’air compliqué hein? Mais en réalité, ça nel’est pas tant que ça. Pour qu’une relation soit bien équilibrée et successful,il suffit d’apprendre à se connaître et d’écouter ce que les autres ont àdire.

« OK! C’est bien beau tout ça, mais on fait ça comment? Si J’écoute toujours lesautres, comment je fais pour véhiculer MES sentiments? »

Toutd’abord, on va se le dire, « dater », c’est pas aussi romantique que dans les chickflicks. La première date est souvent awkward… Tu rencontres un mec sur Tinder, vous échangez pendant quelquesjours/semaines via textos et, vu que ça clique, une real date s’impose. Pendantles jours qui précèdent votre rendez-vous, tu ne fais que penser à ça. Tu tedemandes quoi mettre, quoi faire avec tes cheveux, comment il va te trouver,comment TOI, tu vas le trouver…

Le jour « J » arrive et là, t’es pas mal certaine d’avoir figuré tous les détails. T’es fébrile à l’idée de rencontrer cette personne mystérieuse qui te donne des guiliguilis dans le bedon depuis quelques temps parce que, qui sait, peut-être que ce sera THE ONE.

via GIPHY

La premièredate se passe bien. Tu le revois pour une deuxième…une troisième et boom! Vousêtes un couple. Au début, ça va bien…mais après 2-3 mois, tu te rends compteque finalement, après que la magie se soit estompée, ça marche pas vraiment…faque,tu retournes sur Tinder et l’histoire recommence.

1. Concentre-toi sur ton nombril

Je le dis souvent (pis j’suis fatigante avec ça), on est responsable de notre bonheur à100%. On a souvent aucun contrôle sur les obstacles qui se mettent à travers notre chemin, MAIS, on a le contrôle sur comment on réagit et ce qu’on fait avec.

Pendant longtemps, lorsque j’étais en couple, j’avais tendance à mettre mon énergie, non sur moi-même, mais sur l’autre. Je voulais tellement « aider »l’autre à devenir une meilleure personne et à évoluer en tant qu’individu, que j’en faisais une mission. Le problème avec ça, c’est que dans la vie, tu ne peux contrôler que TON bonheur. Pas celui des autres. Tu peux aider au bonheur des autres, mais there’s no way que tu peux changer la perception que les gens autour de toi ont sur la vie. Et ça a été long avant que je lecomprenne.

Résultat, j’avais des attentes qui n’étaient jamais atteintes parce que dans ma tête, l’autre ne voyait pas la vie de la « bonne » façon. Mais« MA » bonne façon ne s’applique pas à personne d’autre qu’à moi.

Se connaître est la base de toutes les relations – avec les autres ET avec soi-même. C’est comme dans une recette. Nos émotions, nos réactions, nos peurs etc. sont tous des ingrédients qui, séparément ont une saveur X, mais lorsqu’ils sont mixés ensemble, forment un amalgame de toutes ces saveurs. Le bonheur commence par la connaissance (et la compréhension) de soi-même. Qu’est-ce qui te rend heureuse ou malheureuse? Est-ce que ton verre est à moitié plein ou il est à moitié vide?

2. Si ton instinct te dit de courir, cours ma belle!

L’instinct, le sixième sens, l’intuition…ce sont tous des synonymes pour nommer le gut feeling qui nous habite lorsque notre esprit juge d’une situation par l’évidence de sa véracité ou de sa fausseté. En gros, si tu as l’impression de savoir (sans le savoir) le outcome de la situation dans laquelle tu te trouves, écoutes-toi. Que ce soit bon ou mauvais.

Contrairement aux anciennes écoles de pensée (ex.: Freud) la psychologie moderne reconnait l’intuition comme un moyen très efficace de prendre une ou plusieurs décisions lorsqu’on se retrouve sous pression. Le chercheur Gary Klein (un pionnier dans la recherche de la prise de décision naturaliste), a démontré que selon la méthode RPD (recognition primed decision), l’humain, en situation d‘urgence, est capable de prendre rapidement une décision basée sur son intuition (ainsi que ses bases de connaissances) sans avoir à comparer les options disponibles.

Combien de fois t’est-il arrivé d’avoir l’impression d’être exactement sur ton X? Ou de tesentir vraiment bien en présence de certaines personnes, alors qu’avecd’autres, ça n’a jamais cliqué?

L’intuitionest quelque chose d’extrêmement fort (et souvent, assez accurate).

Mon intuition, je ne l’ai pas écouté pendant (malheureusement) des années. Étant une personne très logique, j’ai laissé beaucoup trop souvent ma tête prendre des décisions alors que mon cœur me pointait dans la direction opposée. Chaquefois que ma tête prenait le contrôle, mon sentiment intuitif avait raison et,je me retrouvais à me dire : j’aurais donc dû m’écouter. Depuis que j’ai appris à suivre mon intuition, je ne regrette plus mes décisions. Au contraire, j’ai enfin le sentiment d’être à la bonne place, au bon moment et d’agir de la bonne façon. Plus j’écoute ce que mon cœur me dit de faire, plus le sentiment de « rightfullness » devient fort et, plus il est facile de décerner où je dois aller.

Si tu as l’impression que ton intuition te dit que tu es avec la bonne personne (ou non), écoute-la. Tu pourrais rester surprise à quel point tu auras pris labonne décision.

3. Communiquer entre humains c’est un art

On ne le dira jamais assez, la communication c’est I.M.P.O.R.T.A.N.T. Pour qu’une relation fonctionne à court, moyen et long terme, il faut que les deux personnes puissent exprimer ce qu’elles ressentent et ce, sans jugement ou barrières.

Quand on s’exprime, on se sent mieux. Avoir une « crotte s’ul cœur » ça pèse lourd sur les épaules. Le truc c’est que, si on fait juste vomir notre frustration sans considérer les émotions de l’autre personne, il y a de bonnes chances que le message ne passe pas comme on aurait voulu (s’il passe tout court).

Apprendre à bien communiquer aura un impact majeur sur la réussite de tes relations avec les autres.

4. Intéresse-toi à ton partenaire et écoute ce qu’il a à dire

Je sais que parfois ça peut être difficile d’attendre que l’autre ait terminé avant d’exprimer ce que tu ressens. Mais si tu veux être comprise et entendue, ton interlocuteur doit sentir que son point de vue est aussi important que le tient.

Comme c’est écrit dans cet article sur la communication, on n’apprend rien en parlant, mais bien en écoutant. La communication c’est un jeu qui se joue à deux.

via GIPHY

5. Avoir des opinions différentes, c’est OK!

Chaque personne est unique et donc, chaque perception l’est également. Tes expériencesde vie font en sorte de te donner une vision des choses propre à ta situation. C’est la même chose pour ton partenaire. Lui aussi a vécu des hauts et des bas dans sa vie qui l’ont amené là où il est présentement. Vos opinions seront probablement différentes sur une base régulière et, c’est correct! Si vous vous respecter dans vos divergences d’opinions, vos discussions en seront vraiment améliorées.

Il faut accepter les différences de l’autre personne. C’est ce qui fait qu’elle est unique. C’est ce qui rend le monde intéressant et ce qui nous permet d’élargir notre point de vue.

6. Reste toi-même

La seule façon d’atteindre un niveau de potentiel bonheur maximal dans ta vie, est de rester toi-même en tout temps. Lorsque tu es cohérente avec ta personnalité et tes valeurs, tu es sur la bonne voie pour avoir une relation successful. Lorsqu’on est alignées avec qui on est, ça se ressent. Le dicton le dit : on récolte ce que l’on sème. On attire ce qu’on dégage. En étant toi-même, tu as des fortes chances d’attirer beaucoup plus des gens qui sont vrais et intègres.

7. Exprime-toi au « je »

Lorsque tu as un problème ou que tu te retrouves dans une situation qui te rend inconfortable, c’est important d’en parler au fur et à mesure, afin de ne pas garder des pensées nocives non dites à l’intérieur. Tu as sûrement déjà fait bouillir de l’eau; une fois que ça a atteint la température d’ébullition, tasse-toi, ça déborde! Et on veut, of course, éviter ça! Donc, lorsque tu t’adresses à ton interlocuteur, assure-toi d’exprimer TES émotions face à la situation, au lieu de reprocher à l’autre personne ce qu’elle a pu faire qui t’a affecté.

Exemple :

Ton partenaire et toi êtes dans un souper romantique et tu as l’impression que celui-ci passe plus de temps à regarder son Facebook que de profiter du moment présent. Tu essais de lui envoyer subtilement le message que la datede ce soir est censée inclure 2 personnes et non, deux personnes + 278 amis Facebook, mais clairement le message ne se rend pas. Tu te dis que ton verre de vin est plus en mesure de t’écouter que ton chum, alors tu en reprends un 2e, et lorsque vous retournez à la maison, tu donnes à ton chum le silence treatment et tu vas te coucher. Le lendemain, l’ambiance est un tantinet tendue et tu veux régler les choses. Tu peux soit :

√ Aller te planter devant ton chum et lui dire à quel point tu as : « passé une soirée de merde à le regarder jouer sur ton téléphone. Non, mais franchement! Tu ne t’es JAMAIS fait traiter de la sorte et c’était vraiment insultant de sa part de passer la soirée à « scroller » son Facebook Feed. »

ou

√ Lui faire un petit sourire, t’asseoir à côté de lui et lui demander comment il a trouvé votre soirée de la veille. Après qu’il t’ait donné son opinion, tu peux lui mentionner que tu aimes beaucoup passer du temps avec lui et que ça pourrait être le fun de laisser les téléphones à la maison (ou dans la voiture) à votre prochaine night out. Que de nos jours, c’est facile d’être distraits par la technologie et que tu apprécies le fait de vraiment prendre du temps de qualité avec ton amoureux.

C’est unpeu cheesy hein? Mais je te garantis que le message risque de passer beaucoup mieux que si tu es en mode attaque. Tout se dit dans la vie, il suffitde le dire de la bonne façon. Une personne qui se sent persécutée sera sur la défensive et les chances que le message passe sont minces.

En résumé, un des premiers facteurs de réussite quant aux relations humaines est la communication. Maîtriser comment tu communiques avec les autres rendra ta viebeaucoup plus facile et agréable.

La première chose à retenir est de te concentrer sur toi. Passes du temps avec toi-même et apprends à te connaître. Il existe des tests de personnalités qui peuvent t’aider à y voir plus clair dans tes émotions et réactions.

Deuxièmement, suis ton intuition. Écoute ta petite voix intérieure, elle saura te guiderbeaucoup plus accurately que tu pourrais penser.

Par la suite, c’est important de comprendre comment communiquer et attirer les gens vers toi, afin qu’ils se sentent à l’aise de te partager leurs sentiments. Intéresse-toi à ce que ton interlocuteur a à dire et respecte ses opinions, même si elles sont différentes des tiennes. Finalement, fais bien attention de parler au « je » et de rester toi-même en toute circonstance. Respecte tes propres valeurs et sois intègre avec celles-ci.

Voici un défi : essaie d’appliquer ces stratégies lors de ta prochaine conversation et laisse-moi savoir en commentaires comment ça s’est passé.

À +

Mary 😊

>