fbpx

 

Aujourd’hui, je veux partager avec toi le pouvoir des illusions dans notre bonheur. Les illusions sont des perceptions ou des interprétations erronées de la réalité, souvent influencées par nos croyances, nos attentes ou nos émotions. Elles peuvent prendre différentes formes, comme des illusions d’optique, des illusions sonores, des illusions de contraste, ou des illusions cognitives.

Dans notre contexte, nous parlons des illusions mentales ou émotionnelles que nous créons en nous basant sur nos perceptions et nos croyances. Ces illusions peuvent nous empêcher de réaliser notre véritable potentiel et de vivre la vie que nous souhaitons.

Pendant plusieurs années, je me suis levée, sans trop savoir où je m’en allais. J’étais prise dans la routine de la production et de l’exécution, sans avoir une vision claire de ce que je voulais réellement. Je savais que je désirais plus, mais je ne savais pas exactement quoi.

Finalement, j’ai réussi à éclaircir les choses en prenant le temps de m’asseoir et de me poser les bonnes questions. J’ai revisité mes valeurs, pris des actions concrètes et créé ma propre illusion, ma vision claire. Une fois que j’ai eu cette vision en tête, j’ai élaboré un plan.

Certes, ce plan a changé en cours de route et j’ai dû faire des ajustements, mais ma vision est restée inchangée. Elle est toujours aussi claire. Un exercice important à faire est de créer ta propre vision. Détermine qui tu veux être et le genre de vie que tu veux mener chaque jour. Qu’est-ce qui te donnerait envie de te lever le matin avec enthousiasme plutôt que de vouloir rester au lit ?

Dans mon guide gratuit de l’Échelle de Planification du Bonheur, tu trouveras un exercice complet pour t’aider à te poser les bonnes questions et créer ta vision. Si tu as déjà une vision claire, qu’est-ce qui t’empêche de la concrétiser dès maintenant ?

Lorsque je me suis posée cette question, j’ai réalisé que la peur était mon principal obstacle. La peur de réussir, la peur de l’échec, la peur du jugement, la peur de ne pas correspondre aux attentes, la peur de ne pas être à la hauteur, la peur de ne pas avoir suffisamment de connaissances, la peur d’être ennuyeuse, la peur de ne pas faire « la bonne chose ». J’avais même peur de rencontrer des personnes qui réussissaient, car cela me figeait. Je ne savais pas quoi dire ni quoi faire, surtout en présence de gens qui étaient déjà couronnés de succès. Mais tu sais quoi ? J’ai reçu un conseil précieux d’un ami mentor lors d’une rencontre de groupe. Il m’a dit que si j’avais peur de contacter des personnes qui réussissent, c’est que je mettais trop l’accent sur moi-même plutôt que sur ma mission d’aider des personnes heureuses comme toi à créer leur bonheur.

Et ça m’a énormément aidé ! Parce que c’était vrai. Je laissais mes peurs prendre le dessus alors que, soyons honnêtes, le pire qui pouvait arriver était qu’on me dise non. Et ce n’était pas la fin du monde !

Nos peurs, nos illusions de peur, prennent souvent beaucoup plus d’ampleur dans notre esprit et dans notre corps qu’elles ne le sont en réalité.

Une autre chose qui m’a souvent freinée dans mon avancée était la conviction que les opportunités étaient limitées. Je pensais qu’il y avait déjà trop de personnes faisant ce que je voulais faire, et que cela ne valait pas la peine de développer mon projet. Mais, comme l’auteur du livre le mentionne, le concept de rareté est une absurdité. Pense à n’importe quel métier dans le monde (et aujourd’hui, il y en a bien plus qu’il y a 20 ans). Il y a 20 ans, il n’y avait pas d’ingénieurs de voitures autonomes, d’architectes de cloud, d’ingénieurs en automatisation, de concepteurs d’expérience utilisateur, de développeurs d’applications mobiles, de responsables des médias sociaux, de stratèges numériques, d’analystes SEO, de responsables de communauté, de producteurs de podcasts, de lecteurs de cartes de design humain, et la liste est encore longue.

L’équilibre est un état dynamique. Tout est en mouvement, en création, en déclin, en changement. Il est temps de changer la croyance selon laquelle nous devons être comme les autres. Le monde a besoin d’unicité, les gens ont besoin de se connecter avec d’autres êtres humains qui seront complémentaires à eux, pas de simples copies diluées. J’adore apprendre des autres, mais je veux être moi-même.

Prends soin de toi et n’aie pas peur de poursuivre ta passion. Tu es unique et tu as une contribution précieuse à apporter.

Hey bye là!

Mary xx

Inscris-toi à la newsletter « Ma Vie Sans Bullsh*t »  

Courriel: podcast@maryevelamer.com

Site web : https://www.MaryeveLamer.com

Instagram : @maryevelamer

Groupe FB : https://www.maryevelamer.com/groupe

Page FB: https://MaryeveLamer.com/page

 

Épisodes récents

>